M i c h è l e   B A R A N G E

     





Seize poèmes d' Yves Bergeret pour une installation de Michèle Barange


1 J'ai l'horizon
pour racine

2 Le ciel coule
dans mon torse

3 Je suis
ton ombre rocheuse

4 Tu ouvres le lit
d'où je tombe

5 La pluie brûlante
soulève les mots

6 Ma pluie inquiète
disperse ton ombre

7 Mes vagues
déferlent contre ton cou

8 Du fond de !a distance
tu reprends corps

9 J'ai remonté le courant
jusqu'à perdre mon nom

10 Tu as remonté le courant
jusqu'à nous perdre

11 Le courant remonte nos
jambes jusqu'à nous perdre

12 Le sel pique
les yeux du ciel

13 Tu accostes
toujours trop tôt

14 A chacune de tes respirations
l'île se rapproche du ciel

15 Approche, dit la côte,
midi sonne à ton bras gauche

16 Respire, dit l'île sombre,
minuit sonne à ton torse

sommaire